Conduire un projet écoresponsable

Formation en cours de dépôt au Registre Spécifique de France Compétences

Objectifs de la formation
La certification « Conduire un projet écoresponsable » a été mise en place pour répondre à deux besoins complémentaires qui ne cessent de s’accroître depuis plus de 10 ans : la responsabilité sociétale des entreprises et la création d’entreprises. 
1. La responsabilité sociétale des entreprises (RSE)
La RSE est définie par la commission européenne comme l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes. Une entreprise qui pratique la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société tout en étant économiquement viable. La norme Iso 26000, standard international définit le périmètre de la RSE autour de 7 questions centrales :
  1. la gouvernance de l’organisation
  2. les droits de l’homme
  3. les relations et conditions de travail
  4. l’environnement
  5. la loyauté des pratiques
  6. les questions relatives aux consommateurs
  7. les communautés et le développement local.
Toutes les entreprises peuvent mettre en oeuvre une démarche RSE, et ce quelle que soit leur taille, leur statut ou leur secteur d’activité. 
Grâce à la loi PACTE du 22 mai 2019, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur pour renforcer la RSE, notamment l’article 1833 du Code civil a été modifié afin que l’objet social de toutes les sociétés intègre la considération des enjeux sociaux et environnementaux.
2. La création d’entreprises
En parallèle, les différentes lois successives mises en place depuis 2009 et la création du statut d’auto-entrepreneur avaient pour objectif le développement de la création d’entreprises en France et que cette activité soit considérée par tout un chacun comme une possibilité dans un parcours professionnel. Depuis cette date, les créations d’entreprises se sont multipliées pour atteindre régulièrement chaque année 550 000 créations (250 000 en 2008 – 800 000 en 2019) ; la France a ainsi atteint un niveau comparable en termes de dynamisme entrepreneurial aux autres pays européens. L’entrepreneuriat est vécu aujourd’hui comme une alternative intéressante au salariat
C’est en tenant compte de ce contexte et de ces évolutions que la certification Conduire un projet écoresponsable a été mise en place. Elle vise à apporter les compétences que l’homme ou la femme doit acquérir pour développer une activité d’entrepreneur de petites entreprises, ou bien dans un cadre de la gestion de projet économique autonome (intrapreneuriat) de manière responsable et durable, dans une logique de viabilité à long terme. 
Compétences
Conduire un projet éco-respondable peut se faire dans différents domaines, selon le projet lui même : services aux entreprises, services aux particuliers, commerce, artisanat, activités culturelles et artistiques, activités relevant de l’économie sociale et solidaire etc… .
Compétences principales :   
  1. Intégrer des préoccupations sociales et environnementales à toutes étapes de la démarche entrepreneuriale (fournisseur, modes de production, politique sociale, … 
  2. Rendre compte de sa démarche RSE 
Share