Validation des acquis (VAE)

La procédure de VAE

Les conditions à remplir pour obtenir la certification « Entrepreneur de la TPE » par la VAE

La VAE « Entrepreneur de la Tpe » est accéssible sur l’ensemble du territoire national, métropolitain et ultra marin.

La VAE pour la Certification Professionnelle « Entrepreneur de la TPE » de niveau III (équivalence bac +2) est accessible à toute personne quel que soit son âge, ayant exercé pendant une durée cumulée d’au moins 1an (soit environ 1600 heures) une activité professionnelle salariée, non-salariée ou bénévole, en France ou à l’étranger, en rapport avec l’objet de la création et de la gestion des TPEs.

Les conditions d’éligibilité :

  • Etre titulaire du Bac ou d’autre diplôme niveau IV par équivalence.
  • Le candidat doit justifier (c’est-à-dire fournir les preuves) d’au moins 1 année (continues ou non) d’activité professionnelle en relation directe avec le contenu de la certification visée.

Le processus de la V.A.E :

1. L’étape de recevabilité

Le demandeur rempli le « Livret 1 – Recevabilité » et rassemble la documentation qui atteste de son expérience cumulée de 1 an minimum en tant qu’entrepreneur et/ou intrapreneur. Après réception examen du dossier de recevabilité et des justificatifs, le comité de recevabilité évalue la demande et prononce la décision de recevabilité ou non de la demande.

Pour obtenir le Livret 1 – Recevabilité, n’hésitez pas à nous envoyer votre demande à : certification@uniondescouveuses.com

Conditions tarifaires : 

Frais de traitement du dossier : 125 € TTC*

Prise en charge CPF et OPCA possible sur devis.

*Voir conditions tarifaires particulières pour les habitants des quartiers politique de la ville. Pour connaître si votre domicile appartient à un quartier identifié, veuillez vous rendre sur le site du ministère de la ville et le préciser dans votre correspondance.

2. L’étape de validation

Si la demande est déclarée recevable, le candidat constitue le Livret 2 – Validation.

Un accompagnement personnalisé vous est proposé pour verbaliser et analyser vos activités passées et :

  • Mettre en relation les activités avec le référentiel de compétences lors d’un entretien d’analyse ;
  • Faire ressortir les compétences acquises et les connaissances associées ;
  • Préparer l’entretien avec le jury et la mise en situation professionnelle ;
  • Faire le point sur les axes de progrès et manques.

Voir plus sur l’accompagnement VAE

Un jury d’admissibilité se prononcera puis au vu de trois éléments :

  • Examen préalable par les membres du jury du dossier de validation
  • Présentation orale par le candidat de sa démarche
  • Echanges de questions / réponses entre le jury et le candidat.

*Le coût de cet accompagnement facultatif est compris entre 10h et 24h selon vos besoins.

Prise en charge CPF et OPCA possible sur devis.

3. La délivrance de la Certification

C’est le jury final de validation qui validera totalement, partiellement ou non les acquis de l’expérience du candidat.

Dans le cas d’une validation partielle des compétences nécessaires à l’octroi de la certification « Entrepreneur de la TPE », le candidat dispose d’un délai illimité pour présenter les domaines à valider.

Les compétences attestées

PARTENARIATLes compétences attestées par la certification professionnelle « Entrepreneur de la TPE » sont réunies dans un référentiel commun, organisé en 5 domaines :

Entrepreneur TPE

L’Union des couveuses d’entreprises (UCE) : l’organisme « valideur »

C’est l’Union des couveuses d’entreprises (UCE) qui valide les acquis de l’expérience, c’est l’organisme « valideur ». L’UCE est la seule autorité délivrant la certification professionnelle Entrepreneur de la TPE.

Adresse : Palais Brongniart – 28 Place de la Bourse – 75002 PARIS

Courriel : certification@uniondescouveuses.com

Site : www.uniondescouveuses.com