Emmanuelle Saghaar – Curiosité d’Elixir

Emmanuelle Saghaar a passé la certification en 2015 avec la couveuse Cosens à Marseille. Elle nous livre son témoignage d’entrepreneur certifiée :

Curiosité d'Elixir

Vous venez d’obtenir, à l’issue de votre parcours dans la couveuse d’entreprises COSENS un certificat de créateur de petite entreprise. Est-ce que vous pourriez nous dire quel a été votre cheminement depuis la fin de vos études de graphiste ?

Durant la période de mes études, j’ai enchaîné les stages de graphiste, de sérigraphie, d’infographiste et de graphiste web. A la fin de ma licence professionnelle, en 2008, je me suis installée comme autoentrepreneur graphiste : cette expérience a été très dure et très éprouvante.

Parallèlement à mes études et à mon activité je faisais des bijoux en autodidacte que j’offrais à mes amies.

En janvier 2010, je suis partie travailler un an au Québec, en « working holydays ». Au cours de ce séjour, j’ai travaillé 6 mois chez une bijoutière ce qui m’a vraiment formée au métier.

Cette activité de création artistique m’a enthousiasmée et m’a conduite à me réorienter vers la création de bijoux.

A mon retour en France, comme j’avais décidé de créer ma propre entreprise, Pôle Emploi m’a orientée vers la couveuse Cosens. Après entretien et présentation de mon projet, Cosens m’a proposé d’intégrer un parcours certifiant.

Quel bilan tirez-vous de votre passage dans la couveuse et de votre parcours qualifiant ?

Le passage dans la couveuse m’a permis “d’être au chaud” de ne pas me sentir seule dans la réalisation de mon projet.

Je me sentais protégée et aidée par l’équipe de la couveuse et le CAPE me permettait de toucher mes allocations chômage pendant que je testais mon projet.

Les 3 premiers mois dans la couveuse, j’ai suivi des cours de gestion, comptabilité, Gestion du temps de travail, marketing.

Quand mes besoins d’information et de formation sont devenus plus pointus, j’ai moi-même contacté des spécialistes.

Le certificat a validé un certain nombre d’actions que j’ai réalisées dans la couveuse : des actions de communication : construction d’un discours et d’outils de communication, actions de marketing : offre commerciale et politique de prix, partenariats, statut juridique et régime fiscal, équilibre financier etc…

Où en êtes-vous maintenant ? Comment fonctionne votre entreprise ?

Je suis sortie de la couveuse en juin 2014 et ai créé mon entreprise Curiosités d’Elixir.

Je crée et réalise des bijoux que je vends pour 80% à des boutiques dans toute la France, et pour le reste à des particuliers via mon site. La participation à différents salons professionnels comme par exemple Maison et objets me permet d’être en contact avec les boutiques.

Il s’agit de bijoux que je définirais comme ludiques plutôt que “fantaisie”, assez colorés et très fins dans du laiton plaqué or, et sublimés par une large palette de couleurs. Tous les bijoux sont fabriqués à partir de la découpe de mes dessins originaux.

Mes bijoux s’adaptent parfaitement à des styles aussi bien fantaisie que classique.

Quel regard portez-vous sur votre parcours jusqu’à présent ?

Je suis très contente des choix que j’ai effectués. J’ai fait un choix professionnel qui me correspond bien. C’est dur mais je suis mon propre patron.

J’ai appris beaucoup de choses dans la couveuse sur les fondamentaux de la création d’entreprises (notamment sur les aspects juridiques, les statuts de l’entreprise etc…) mais ce passage en couveuse m’a surtout donné confiance en moi et m’a encouragée à me débrouiller toute seule.

Oui, je conseille vivement le passage en couveuse, et le parcours certifiant de créateur de petite entreprise.

www.curiosites-d-elixir.fr

Cosens

Share